Exposition

Du 6 février au 25 juin 2018

Le bromoil (ou oléobromie) est un procédé des débuts de la photographie, très populaire chez les pictorialistes pendant la première moitié du XXe siècle.
L’âge d’or du pictorialisme se situe entre 1890 et 1914. En Belgique, le mouvement se poursuivra jusqu’en 1940, notamment par la pratique de cette démarche artistique par Léonar­d Misonne né à Gilly en 1870 et décédé dans cette même commune en 1943. Cet auteur sera considéré, au niveau international, comme l’un des maîtres de cette discipline.
La douceur, le rendu proche de la peinture des tirages sont typiques de ce genre et ont récemment amené les photographes d’art à utiliser à nouveau cette méthode.
Nombreux sont ceux qui aujourd’hui, continue à pratiquer les techniques dites alternatives, tel que l’oléobromie, la gomme bichromatée (âge d’or : 1890-1910), le colodion humide (âge d’or : 1870-1880) et bien d’autres moyens pour produire des photographies d’une haute valeur artistique.